L'affaire Omar Raddad contre enquête (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

Juin 1991, le corps de Ghislaine Marchai, riche veuve, est découverte dans sa cave.
Cette affaire criminelle aurait pu passer inaperçue. Mais, la victime (ou le meurtrier), a écrit en lettres de sang, la phrase Omar m'a tuer. La France se passionne. Les enquêteurs ne cherchent pas bien loin, si un " Omar " est coupable, c'est forcément Raddad, le jardinier. En 1994, l'homme est condamné à dix-huit ans de prison. Un verdict aussitôt controversé dans une affaire qui prend alors une dimension politique.
Aujourd'hui encore, Raddad demande une révision de son procès. Bien des éléments sont en effet troublants : comment expliquer, par exemple, qu'il ait été le seul à être inquiété, à être sérieusement interrogé ? Est-ce une nouvelle affaire Dreyfus avec un coupable un peu trop " idéal " ? Ce document fait revivre cette passionnante affaire et pointe les nombreux dysfonctionnements d'une enquête menée à charge.


Rayons : Entreprise, économie & droit > Droit > Droit généralités > Faits de société / Actualité


  • Auteur(s)

    Solène Haddad

  • Éditeur

    City

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    04/05/2011

  • EAN

    9782352885320

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    234 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Poids

    337 g

  • Support principal

    Grand format

Solène Haddad

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Solène Haddad est journaliste et auteure de plusieurs ouvrages remarqués, notamment des biographies d'artistes. Elle se passionne pour les destins exceptionnels qu'elle fait revivre grâce à son talent de conteuse.

empty